Journal de formation – Octobre

Temps de lecture : 4 minutes

Bonjour mes lecteurs, ravie de vous retrouver ! 😀
Nouvelle orientation pour Claddagh & Co, je commence une formation pour vous proposer de nouveaux services. Accrochez-vous bien, dans les mois à venir, je vais parler un peu de pédagogie, d’ingénierie, d’outils de conception. Toujours teinté bien sûr de DIY et de nature.
Vous pouvez aussi retrouvez mes aventures en vidéo sur ma chaîne YouTube.

La rentrée

Voilà, nous sommes donc le 6 octobre 2021, mon sac est prêt : mon pc, mon organiser book, mon agenda et mes crayons fraîchement achetés. J’ai une bonne excuse cette année, moi qui adore les fournitures scolaires : je retourne à l’université!

Organiser book

Le commencement

L’aventure a démarré quelques mois auparavant. Un an pour ainsi dire! C’est à ce moment-là que j’ai eu l’idée d’une nouvelle orientation pour ma micro-entreprise: fournir une offre de service pour les créateurs qui souhaitent partager leurs savoirs, leurs savoir-faire ou leur expertise, à l’aide du numérique. Quelques exemples de ce qu’il est possible de faire sur des sites comme Craftsy ou Artesane.
C’est donc motivée que je commence à rédiger un dossier expliquant mon projet. C’est un conseil que je vous donne, si vous souhaitez vous lancer, clarifiez vos idées sur papier, cela permet de cadrer le projet avant de communiquer avec les différents interlocuteurs que vous aurez.

Ce que j’ai mis dans mon dossier:

  • une introduction où j’explique ce que la formation va m’apporter
  • mon parcours
  • mon CV
  • le contenu de la formation
  • des témoignages d’anciens élèves
  • des interviews de personnes sur le poste que je souhaite
  • le lien avec les objectifs de ma société
  • la partie mission / stage
  • le planning pour les inscriptions et le début des cours
  • le financement de la formation
  • des recommandations

La rédaction de ce dossier n’a été que le début de l’aventure. Il a fallu pas mal d’aller-retour entre mes interlocuteurs de l’université, ceux de mon entreprise actuelle et le site du CPF, pour réussir à monter mon dossier de demande de financement ainsi que mon dossier d’inscription.

Premiers contacts

Tout au long de cette aventure d’inscription, j’ai pu découvrir une partie des autres postulants par une conversion LinkedIn. J’ai apprécié cette communauté qui commençait à se construire. Nous avons échangé de nos galères alors que les cours n’avaient même pas commencé. J’avoue que cette partie a été très stressante et j’ai donné beaucoup d’énergie pour tout finaliser. Heureusement, j’ai réussi à obtenir le sésame et j’ai été accepté, mon financement l’a été également !

Le jour J

Nous voilà donc le 07 octobre 2021, c’est le jour de la rentrée!
Je rencontre pour la première fois ma covoitureuse pour l’université, nous gérons la partie logistique et c’est parti pour le 1er cours!

Université de Rennes 1

J’ai découvert un groupe très hétérogène en terme d’expérience dans la conception de dispositif de formation. Je pense que l’année va être très enrichissante en échanges. Nous venons également tous de régions différentes. J’ai hâte de pouvoir échanger avec tout le monde.

Travailler ensemble

La première chose que l’on nous a dit sur le parcours, c’est qu’il s’agit d’un marathon. Il va falloir tenir la distance pour travailler les cours, rendre les livrables à temps, tout en étant, pour la majorité, des salariés. Bref, nos emplois du temps vont être bien remplis, et l’année va être intense !

La plupart des livrables se feront en travail de groupe, nous allons donc grandement expérimenter :

  • la coopération, qui est un peu une course de relais dont chacun fait partie du chemin. La répartition des tâches dépend des compétences.
  • la collaboration, qui est un peu comme une cordée à la montagne. Chacun dépend des autres, tout le monde participe à toutes les tâches.

L’équipe pédagogique nous a invité à inventorier nos compétences. Cet exercice est très intéressant à faire, voici quelques questions si cela vous intéresse :

  • Qu’est ce que je sais?
  • Qu’est ce que je me sens capable de faire dans le groupe?
  • Qu’est ce que je veux faire dans le groupe ?
  • Qu’est ce que je ne veux pas faire dans le groupe ?

Organisation

L’autre point important cette année, va être l’organisation. A la charge de travail, il va falloir trouver une bonne façon de répartir son temps.
Pour ma part, j’aurais la possibilité de travailler environ 2h tous les soirs de la semaine et les week-end. C’est le temps que je prend déjà pour mon activité Claddagh and co, qui comme vous le savez est une deuxième activité pour moi, je n’aurais pas beaucoup d’adaptation à faire cette année.
J’ai prévu de me prendre également du temps, une fois par semaine pour définir mes objectifs par semaine. La recommandation de l’équipe pédagogique est de prévoir une marge de manoeuvre qui va permettre de faire face aux aléas (impossibilité de réaliser une séance prévue, coup de fatigue, temps nécessaire à une activité supérieur à ce qui était prévu, etc.) sans que les objectifs soient remis en cause.
Bien évidemment, si vous vous lancez dans une aventure identique, il faut que votre entourage soit bien informé.

Premiers pas dans la formation

Le premier cours avec un livrable à fournir très rapidement a été le social learning, ou autrement dit l’apprentissage social. Nous avons expérimenté cet apprentissage avec un groupe de travail de 10 personnes, nous devions étudier les théories de l’apprentissage, et présenter le résultat de nos recherches à la fin du mois d’octobre à nos pairs dans le cadre d’une classe virtuelle.
Ce travail a été très riche en enseignement et nous a permis à l’issue de faire un retour métacognitif. Qu’est ce que la métacognition , et bien c’est défini simplement par “apprendre à apprendre” c’est à dire faire un retour sur ses propres mécanismes d’apprentissage. Pour ma part, je me suis sentie, par moment, ignorée du groupe, mise à l’écart, mes idées n’étaient pas prise en compte pour le travail final. Finalement, tout s’est arrangé mais c’est intéressant de voir comment on se positionne dans un groupe de travail.
Ce travail me permet de faire le lien avec une plateforme d’apprentissage du tricot que je veux vous proposer l’année prochaine.

Ce mois a été riche en enseignements, j’ai hâte de voir ce que me réserve la suite!

See you !


Une réflexion sur « Journal de formation – Octobre »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.